Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 Mar

Villahermosa : Donde están Diego y Frida

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Expositions, #Art

Villahermosa :  Donde están Diego y Frida

Villahermosa n'a "d'hermosa" que le nom a priori. C'est une ville entièrement dédiée à l'exploitation pétrolière, à la PEMEX, et hormis le "Parque La Venta" (nous y reviendrons très vite), et le fleuve Grijalva qui la traverse, pas vraiment un de ces "pueblos mágicos" qui font les charmes du Mexique touristique. D'ailleurs, peu de touristes en ce coeur de ville pourtant agréable, en ébullition permanente où l'Asie et l'Inde semblent avoir apporté leur effervescence, et leur population en mouvement perpétuel, courant après on sait quoi... Perso, j'y ai pourtant trouvé des pépites, que je m'apprête à vous révéler. Amateurs de viandeeeeee, tenez-vous prêts...

Casa de la Cultura, Villahermosa
Casa de la Cultura, VillahermosaCasa de la Cultura, Villahermosa
Casa de la Cultura, Villahermosa

Casa de la Cultura, Villahermosa

Aux portes de deux très belles expositions
Aux portes de deux très belles expositions
Aux portes de deux très belles expositions
Aux portes de deux très belles expositions
Aux portes de deux très belles expositions

Aux portes de deux très belles expositions

La Casa de la Cultura de Villahermosa vaut pourtant le détour. L'accès y est gratuit, et l'offre culturelle passionnante. D'ailleurs, en ce mois de février 2015, le gouverneur de Tabasco est venu y inaugurer deux expositions de qualité, tournées vers Diego Rivera et Frida Kahlo, les deux monstres sacrés du Mexique.

Superbes photos de Leo Matiz
Superbes photos de Leo Matiz
Superbes photos de Leo Matiz
Superbes photos de Leo Matiz

Superbes photos de Leo Matiz

Des expositions de photographies, l'une intitulée "Diego y Frida. Una sonrisa a mitad del camino." (Diego et Frida. Un sourire à la moitié du chemin) et l'autre dédiée au travail de Leo Matiz et intitulée : "Instantáneas del sonido. La mirada de Leo Matiz a la música de América Latina" (Instantanés du son. Le regard de Leo Matiz sur la musique en Amérique Latine). Ces deux expositions demeureront là, ouvertes au public, jusqu'au 24 mai. J'ai eu la chance et l'immense privilège de les visiter et de pouvoir les photographier. En voici quelques échantillons (j'ai refusé de prendre en photo les clichés de Frida morte, mais sachez qu'ils y sont visibles). Si vous vous rendez au Yucatán par exemple, un petit "stop" dans la ville où l'on ne fait que passer, s'impose...

Diego, niñito...

Diego, niñito...

Frida, a los 4 años, y sus padres
Frida, a los 4 años, y sus padres

Frida, a los 4 años, y sus padres

Morceaux choisis...
Morceaux choisis...
Morceaux choisis...
Morceaux choisis...
Morceaux choisis...
Morceaux choisis...

Morceaux choisis...

Encore...
Encore...
Encore...
Encore...

Encore...

Un peu de politique, d'amour et beaucoup d'art...
Un peu de politique, d'amour et beaucoup d'art...
Un peu de politique, d'amour et beaucoup d'art...
Un peu de politique, d'amour et beaucoup d'art...
Un peu de politique, d'amour et beaucoup d'art...
Un peu de politique, d'amour et beaucoup d'art...

Un peu de politique, d'amour et beaucoup d'art...

Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...
Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...

Précision : les lumières ou reflets qui apparaissent sur les photos ne sont pas sur les originales exposées, c'est dû à la prise en direct et en raison des projecteurs. Pour de bonnes vraies photos (et bien plus encore qu'ici), vous rendre à l'expo. Ou pas...

Voilà, c'est fini (pour aujourd'hui)...

Voilà, c'est fini (pour aujourd'hui)...

Commenter cet article

Vacances Amérique du Sud 23/03/2015 11:19

Il est super cet article, même si l'on a pas l'occasion de s'y rendre, c'est très intéressant de découvrir tout cela sur les 2 figures emblématiques du Mexique. Merci pour tes photos, je n'avais jamais vu ces clichés auparavant (pourtant ce n'est pas faute de ne pas m'y intéresser !). à bientôt Juliette

Marie Rose 16/03/2015 13:00

Bonjour Gracianne
Merci pour cet article merveilleux, notamment en ce qui concerne Frida KAHLO que j'affectionne particulièrement.
Merci de nous faire rêver en parcourant avec toi ce merveilleux pays.
Belle et bonne journée.

Dominique 12/03/2015 11:01

Bonjour Gracianne, j'aimerai te lire plus souvent sur ton blog. Bravo pour cet article et pour ta démarche, proche de la mienne, voir au Mexique les choses intéressantes et émouvantes en des lieux qui ne sont pas forcément touristiques et ton article illustré sur Diego et Frida est fort intéressant
Nous avons passé une nuit dans cette ville de Villahermosa, sur la route du Chiapas, et j'en garde un bon souvenir, notamment d'une flânerie vers le fleuve, mais il ne fut pas facile de trouver un restaurant attirant
Je crois que nous sommes l'un et l'autre des inconditionnels du Mexique. Personnellement, après des années, je trouve encore des pépites à Cuerna
Bien à toi

Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...