Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Jul

Guelaguetza 2012 à Oaxaca

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Traditions et fêtes

 

guelaguetza2012officiel.jpg

 

guelaguetza1.jpg

Il est un événement incontournable de la vie culturelle oaxaqueña que vous ne pouvez absolument pas manquer : la Guelaguetza. Ou « la fiesta de los Lunes del Cerro ».Toujours fin juillet, ces festivités hautes en couleur sont également chargées de signification. Le mot, d’origine Zapotèque, signifie la volonté d’offrir, de partager. Faire la Guelaguetza, au quotidien, en terre zapotèque a une vraie signification : c’est à la fois aider une famille dans le besoin (pauvreté, souci de santé de l’un de ses membres, décès) ou dans les événements heureux (mariage, baptême, fête des 15 ans pour les jeunes filles). Autrefois, il y avait une vraie obligation de « rendre » la Guelaguetza, mais la coutume a tendance à s’émousser, et parfois on ne rend plus aujourd’hui à hauteur de ce qui a été reçu. La tradition voulait également que, dans les communautés, on offre plutôt du chile (piment), des frijoles (haricots), et du maïs. Certains considèrent que la Guelaguetza est aussi un acte de rébellion des indigènes face à la race blanche. 

 

Chacune des huit régions qui constituent l’Etat d’Oaxaca sont représentées, et arborent fièrement leur tenue traditionnelle. Les huit régions sont : La Costa Chica, Cañada, Papaloapan, La Mixteca, Sierra Sur, Sierra Norte, Valles Centrales, Istmo Tehuantepec. Danses, chants, spectacles mimés de scènes populaires, les spectateurs de la Guelaguetza en prennent plein les yeux. L’édition 2012 semble toujours aussi prometteuse, voire davantage, puisqu’on en célèbre cette année le 80ème anniversaire. S’ajouteront aux célébrations existantes et connues des démonstrations culinaires (notamment un concours de « Mole », miam !)

 

Je vous joins la vidéo (deuxième partie) que j’avais tournée en deux épisodes il y a trois ans. Pardonnez l’aspect amateur, mais je crois que l’ambiance est au moins retranscrite…

 

La Guelaguetza se modernise et est présente sur Facebook : https://www.facebook.com/Guelaguetza2012?sk=wall&filter=1

 

Cet article est sponsorisé par : 

logo

pour trouver d'autres informations sur le Mexique, n’hésitez pas à vous rendre surhttp://mexicotoday.org/fr

Commenter cet article

Christine 22/07/2012 09:36

Quitte à me répéter, mais ces couleurs sont éclatantes !
J'aime beaucoup quand la danseuse bouscule le danseur façon "toro".. !!
Par contre j'ai été surprise des talons aiguilles que portaient les danseuses suivantes ! Y'a t'il une raison ? ou c'est juste le côté esthétique ?
Quant au dernier groupe... MA GNI FI QUE !!!!!

(ps : "México today" a fait un excellent choix en sponsorisant "notre" Gracianne !!!!!!!!!!)
;-)

Gracianne 25/07/2012 08:44



merciiiiiiiiiiiiiiiii de ce message. Je crois que les talons sont juste pour l'esthétique ! mais aussi pour "assurer" leur domination, dans l'Isthme de Tehuantepec, c'est un matriarcat et les
femmes y ont le pouvoir, ce qui est assez surprenant par rapport au reste du pays... Peut-être ainsi, se montrent-elles plus grandes et plus fortes que les hommes ?????



Dominique 22/07/2012 05:33

quelle bonne connaissance du Mexique : encore un article fort intéressant !

Gracianne 25/07/2012 08:45



merciiiii Dominique



Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...