Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 Oct

La revue de presse (eh ouais, ça faisait un bail !)

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Revue de Presse

Allez, c'est parti pour un florilège de petites news de chez moi. On ne peut pas dire que les nouvelles soient au beau fixe, mais si vous regardez les infos françaises, vous êtes déjà habitués à ce déferlement de pessimisme. En dehors du fait que ressort toujours plus durement la pauvreté des populations locales, la nouvelle qui me "titille" le plus concerne les événements révolutionnaires de Oaxaca en 2006, et la possible reprise des affrontements. J'y étais en 2006 quand ça a chauffé (pensez bien, j'allais pas louper ça !) et on sent bien, depuis, que même si la ville a repris un rythme doux, la tension demeure palpable. Même pour la Guelaguetza cet été (événement folklorique où toutes les tribus indigènes de la province viennent danser et montrer leurs rituels), l'Appo était là, autant sur les dents que la police. Je vous donne mon billet que ça va redémarrer. Pour savoir pourquoi, lisez cette revue de presse…

 

Plus de 60% des habitants de la province de Oaxaca sont pauvres !

La nouvelle est tombée hier, assénée par le sénateur Gabino Cué Monteagudo. Bien entendu, ce dernier s'est empressé de dire que la lutte contre la pauvreté était une priorité, et bla bla bla…

Du coup, un autre chiffre fait peur, à savoir que plus de 150.000 habitants de la province de Oaxaca essaient de migrer chaque année.

Et l'autre chiffre qui lui, fait vraiment mal au cœur, c'est celui là : plus de 30% des mineurs de 5 ans sont en dénutrition infantile dans la province.

 

Cancer du sein : ça grimpe dans la province de Oaxaca

Alors que Marcelo Ebrard a décidé de vêtir les beaux édifices de la ville de México de rose pour la journée symbolique de lutte contre le cancer du sein, les chiffres de la province de Oaxaca explosent.

Il y avait 79 décès en 2005 du cancer du sein, pour 107 l'an dernier, avec déjà 40 décès pour la seule année 2009. Cause de tout cela, le fait que les femmes ne savent pas faire d'auto-palpation et arrivent souvent trop tard dans les centres de soins.

 

Ca va encore chier à Oaxaca !

Ceux qui connaissent bien le coin se souviennent des événements de 2006 et des affrontements sanglants entre l'APPO et le gouverneur Ulises Ruiz Ortiz. Aujourd'hui, alors qu'un calme relatif règne sur la ville, l'APPO assure que le gouverneur et ses fonctionnaires seront jugés et châtiés en conséquence des assassinats et disparitions qui leur sont reprochés. Ainsi que pour les graves violations infligées aux garanties individuelles du peuple oaxaqueño, je cite. Cela a été déclaré à l'occasion d'une marche dans la ville, vendredi, pour réclamer la libération de Juan Manuel Martinez Moreno, accusé du meurtre de Brad Will (le journaliste gringo assassiné le 27 octobre 2006). Et d'ajouter que si Ruiz Ortiz maintient ses positions, la seule chose à faire sera de réactiver le conflit à Oaxaca. Donc, je vous l'annonce comme ça, froidement : c'est pas fini cette histoire ! Et sur le fond, mais chut, ne le dites à personne : je comprends l'APPO !

 

Note : dans le même temps, l'organisation PHR (Physicians for Human Rights) jure que le procureur général de la république est passé outre les évidences scientifiques, concernant la mort par arme à feux du cameraman américain Brad Will (de son nom complet Bradley Roland Will). Du coup, on s'agite à l'idée que reste en prison le fameux Juan Manuel Martinez Moreno. Au fait, je confirme : ça sent très mauvais !!!!

 

Bulletin météo

Que 27 degrés ce mardi à Huatulco, et des nuages un peu partout. Mais ouf, Rick, le méchant ouragan qui s'était formé au large des côtes de la région file en direction de la Basse-Californie (reprenant des forces au passage pour redevenir une tourmente tropicale)…

 

Violents affrontements dans l'Isthme de Tehuantepec

7 blessés, dont 3 graves, voici le bilan pour l'instant des affrontements entre les habitants de San Mateo del Mar et de San Pedro Huilotepec. On avait annoncé un mort par balles, mais cela a été vite démenti. Le conflit entre les communautés a démarré après que des habitants de San Mateo del Mar prétendent récupérer une partie des terres jugées leurs, et qui étaient sous appartenance de San Pedro Huilotepec. Routes barrées jusqu'à Salina Cruz, insultes verbales, le tout a vite dégénéré en affrontements, et tirs d'armes à feu. Le sous-secrétaire du Gouvernement, Javier Jimenez Herrera, a été envoyé sur place pour servir de médiateur aux parties en présence.

Commenter cet article

L'UNIQUE 05/11/2009 19:29


Quoâ, le dernier billet remonte au 20 octobre? Le site est un peu long à charger, beaucoup plus que touswing, qui est une merveille.


Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...