Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 Apr

Mon restaurant préféré du DF : Le San Angel Inn

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Cuisine et Gastronomie

sanangel5.jpgLa casa estudio de Diego Rivera

A choisir, tant qu’à partir pour une énième découverte de Frida Kahlo ou Diego Rivera, je préfère le quartier San Angel à la maison bleue de Coyoacán. Pour ceux qui ont vu le film (de Julia Taymor), la casa-estudio de Diego, c’est cette maison « coupée » en deux, la maison du « maestro ». Là que Diego possédait son atelier de peintre, là aussi qu’il a trompé Frida avec sa sœur, Cristina. Cependant, pour aller plus spécifiquement à la rencontre du "vrai" Diego Rivera, ne manquez pas sa pyramide terminée par sa fille (eue avec Lupe), architecte, le fameux musée Anahuacalli, où est exposée toute son immense collection de pièces préhispaniques.

Mais ici, dans le quartier de San Angel, j'adore l'atelier, aux proportions magnifiques, et la chambre de l'artiste, où tronent encore sa salopette mythique et son chapeau. Dommage que les récents travaux aient quelque peu « déshumanisé » les lieux, ou du moins les aient transformés en endroits parfaitement touristiques… J’ai eu la chance de les visiter « avant », heureusement.

 

 sanangel6

La cuisine de Frida, telle que vous ne la verrez plus...

Mais l’utile se joignant toujours à l’agréable, surtout au Mexique, je concède que mon grand plaisir lors de ces visites, c’est d’aller manger juste à côté de la maison-double, à l’hacienda fameuse, le San Angel Inn, ou hacienda Goicoechea (oh my god, mais ces Basques sont partout ! rires). S'entend, j'adore les "bouis-bouis", ce n'est pas à vous, chers lecteurs de ce blog, que je vais l'apprendre, et je suis la première à prôner les "jacales" des bords de routes dans le Mexique perdu où j'ai élu domicile. Mais de temps en temps, réflexe européen ou délire de grandeur, ça fait du bien de se faire un "vrai" endroit, avec nappe et couverts. A chaque fois l'impression de sauter dans le temps, et de me retrouver au temps fastueux de Porfirio Diaz (pour lequel je n'ai toutefois aucune affection particulière, seul le oaxaqueño Benito Juarez trouvant grâce à mes yeux).

sanangel7

 

sanangel

Le San Angel Inn est mon "adresse" bling-bling à la mexicaine (je rigole). Un endroit magique, avec ses jardins, ses patios, et sa cuisine divine. C’est là que, pour la première fois, j’ai osé, moi la végétarienne, goûter aux œufs de fourmi à la coriandre, plat typiquement aztèque (avant que vous ne me demandiez : ça n’a pas grand goût, il suffit juste d’oublier ce qu’on est en train de déguster, et de faire fi de l’aspect).

 

Toutefois, mon vrai bonheur au San Angel Inn, c’est le café à la diable ! Tout un cérémonial pour le préparer : du café bien entendu, des épices, de l’orange, un peu d’alcool flambé, le tout savamment orchestré par un serveur stylé. Un goût merveilleux en résultat.

sanangel3

Pour digérer (il faut ça), ne manquez pas le jardin à l’extérieur, parfaitement entretenu, qui fait oublier la désastreuse réputation de pollution de la ville des « chilangos ».

sanangel4Avec un peu de chance, vous assisterez au ballet facétieux des écureuils (ardillas) en liberté

sanangel2

Et pour ceux qui seraient contraints à un voyage immobile, offrez-vous la visite du site internet avec promenade virtuelle :

http://www.sanangelinn.com/

Commenter cet article

voyage au mexique 14/05/2012 16:19

Le San Angel a l'air convivial .

Gracianne 14/05/2012 21:48



Ca doit être parce qu'il l'est ;-)


C'est un IMMENSE plaisir de recevoir votre visite sur ce blog, j'adore votre site !



Christine 03/05/2012 16:35

Je suis toujours sous le charme !
;-)

Gracianne 03/05/2012 20:24



Merci Christine !



Dominique A 02/05/2012 15:40

Il est vrai que j'ai passé pas mal de temps au DF où vit ma fille qui du reste adore la ciudad de Mexico malgré ses défauts, c'est une ville fascinante où l'on peut sortir dit-elle en discothèque
ce qui devient périlleux à Cuernavaca...
Bravo pour la grosse activité de ton blog, mais ça prend du temps, j'ai commencé un petit roman qui n'avance pas (je ne parle pas bien sûr de mon feuilleton qui lui est achevé) bises

Gracianne 02/05/2012 15:44



Oui, il y a pas mal de Français tombés amoureux du D.F qui reste une capitale fascinante, c'est vrai... L'activité du blog va se ralentir un peu les prochains temps, je dois aller parcourir le
pays (France, hélas) pour la promotion de mes ouvrages publiés et la re-publication de mon livre sur les sorcières du Pays basque... (mais aussi, ouf, pour parler du Mexique et de mon livre de
nouvelles "Squelettes en sucre")...



Dominique Arnaud 02/05/2012 14:59

Voilà une évocation qui me plait, mais j'aurais du mal à choisir entre l'atelier de Diego et la maison de Frida, aimant bien le quartier de San Angel tout comme Coyoacan. Où nous allâmes à pied en
partant de la colonia del Valle
J'avais aimé deux lieux à San Angel, le musée Soumaya qui a trouvé sa plénitude à Polanco, et le jardin de San Jacinto. J'irai au restau que tu conseilles, mais j'aime bien ce restau en terrasse où
l'on mange du "pollo de leche" pas loin de San Jacinto en bordure d'un jardin. Merci pour ton joli reportage. Toujours super !

Gracianne 02/05/2012 15:28



Echange de bons procédés : moi c'est ton resto près de San Jacinto qui me fait envie. Mais j'avoue beaucoup moins bien connaître le DF que toi... C'est pourquoi j'apprécie d'ailleurs doublement
ta série d'articles sur la capitale. Et je concède aussi adorer le quartier de Coyoacan... ;-)



Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...