Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 May

Où est passé Diego Fernandez de Cevallos ?

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Politique

 

diegofernandezcevallook

Bizarre cet "enlèvement" ou du moins disparition de l'ancien sénateur et ex-candidat du PAN à la présidence mexicaine ! Bizarre dans la mesure où les présumés ravisseurs ne se manifestent toujours pas après trois jours de disparition du bonhomme, ne demandent pas de rançon, ne revendiquent rien… Mais c'est vrai aussi qu'au Mexique, rien n'est jamais simple ! Ceux qui avaient ouvertement soupçonné EPR (Ejercito Popular Revolucionario) en ont été pour leurs frais. Ces derniers ont immédiatement balancé un communiqué, affirmant qu'ils ne savaient rien de cette affaire. Et en ont profité pour rajouter au passage une petite pique bien sentie, du genre "qu'on ne se mobiliserait pas autant au niveau de l'Etat mexicain, s'il s'agissait d'un individu moins connu que Fernandez de Cevallos". Et toc !

Côté PGR, Procuradoria General de la Republica, on est sérieusement enquiquinés par le silence persistant des présumés ravisseurs et on s'obstine à qualifier l'ex-candidat à la présidence de "simple disparu". Ben tiens !

Le fiston de Diego, par la voix de son avocat, appelle les ravisseurs à entrer en contact avec la famille. Tout ça à moins de deux mois d'élections de députés dans le pays, y a pas, ça secoue ! Ou alors il s'agit d'une sublime feinte, poudre de perlimpinpin soufflée à la face des citoyens pour dissimuler toutes les autres magouilles ! Ce ne serait pas la première fois qu'on agirait de la sorte dans ce pays.

 

Pour petit rappel des faits, c'est samedi que le personnage politique a disparu de sa ferme, dans la province de Quérétaro. Le veilleur de sa propriété, Israël, rappelle les circonstances de "l'évaporation dans la nature" de son "patron" :

"Fernandez de Cevallos arrivait toujours à la même heure, un peu plus tôt ou un peu plus tard. Je ne sors pas, je sais que c'est lui. Je l'ai entendu arriver et je me suis rendormi. Le matin, j'allais pour entrer dans la maison, et je l'ai vue ouverte, ainsi que la camionnette avec laquelle il était venu. Je me suis approché et j'ai vu une tâche de sang, ça m'a fait peur. Il y avait aussi les ciseaux qu'il utilise pour se couper la barbe et porte toujours sur lui. Ainsi que ses lunettes. Elles n'étaient pas cassées. Je me suis dépêché d'aller prévenir la famille, ils m'ont demandé de rester sur place, qu'ils arrivaient et que je devais tout bien leur expliquer. Ils sont arrivés, et après cela, tout ce qui a suivi… Je ne peux pas m'en aller, je continue à faire mon travail. Tu imagines ? C'est le patron !"

 

Les hélicoptères ont débarqué, la police a fouillé tous les environs (on imagine sans mal avec quelle minutie !) mais rien de rien, nada, pas de trace du bonhomme. Ils ont beau bouger les pierres, déterrer les arbustes, fouiller le moindre recoin de cet endroit pour le moins isolé, pas de trace de Diego Fernandez de Cevallos. Alors ? Enlevé ou pas ? Pour sûr, les jours prochains nous renseigneront sur la chose. Et je vous promets de vous tenir au courant. On ne sait jamais, des fois que ça vous intéresse…

Commenter cet article

Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...