Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 Mar

Yucatán, tierra maya : Kimbilá

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Carnets de voyage - créations

DSCN1083

Jour 9    

Kimbilá (en arrivant à Izamal)

DSCN1082 

Ici, pas de vandalisme, pas de "narcos", aucun risque. Tout le monde est trop occupé, physiquement et économiquement à coudre les "Guayaberas", la chemise traditionnelle des hommes - ou des femmes d'ailleurs - et les robes sublimes qu'arborent beaucoup de Yucatèques. Même si ce sont surtout les femmes d'un certain âge qui continuent de les porter, les enfants et les jeunes filles les affichent toujours fièrement à l'occasion des fêtes locales.

 DSCN1086    DSCN1080

 Yucatan13 473

 Yucatan13 474

Partout, les boutiques ont fleuri. Il y a celles, comme "Julio" très officielles mais où vous ne pourrez qu'acheter (les habits sont envoyés en fabrication directement dans les foyers des femmes mexicaines). A noter que leur plus belle tenue (enfermée dans une vitrine) coûte 10.500 pesos, et que l'indigène qui l'a entièrement tissée à la main a mis un an à la broder.

DSCN1102

DSCN1090

 

Mais le coup de coeur du jour va à José Fabian, et à son épouse Hidelga. Depuis enfants, tous deux tissent et cousent. Et le premier qui me dit qu'au Mexique, les hommes sont trop machos pour repasser, je lui ferai passer les photos à venir ! Cet homme-là, quand il passe derrière la machine à coudre fait des trucs incroyables ! Il faut voir à quelle vitesse il coud et forme des dessins. Hidelga, entre deux sourires, vient présenter fièrement leurs modèles. Et quand j'exprime le souhait d'acheter ma chemise (150 pesos ou environ 8 euros), tous deux s'agitent derrière leurs machines pour me la terminer en quelques minutes. L'entreprise est familiale, ici travaillent les deux fils (encore un commentaire sur les machos mexicains ?) et la fille célibataire.

 DSCN1094    DSCN1097

 Yucatan13 478DSCN1110

 DSCN1099

Dans les clients "fameux" de leur boutique, on compte l'auteur du livre "Abismo de passión" et l'actrice Angelic Boyer qui arbore fièrement des ceintures brodées faites ici, dans l'atelier. Le couple est simple, charmant, avenant, et ils vous accueilleront avec chaleur pour peu que vous manifestiez un tantinet d'intérêt pour leur travail - comme toujours au Mexique. Même si c'est l'heure de déjeuner, ils se faufilent derrière leurs machines et vous font partager leur dextérité et leur savoir. Coup de coeur humain !  

Yucatan13 483

 Yucatan13 492

 

 Yucatan13 488

 

 Yucatan13 494

 

  Yucatan13 479

 

 

Commenter cet article

Christine 12/03/2014 08:32

J'aime beaucoup la bonhommie qui se dégage de leurs visages, ça correspond à ce que tu décris !
Bravo pour leur travail commun à tous les 2 !
Et bravo pour tes photos aussi !

Gracianne 23/03/2014 20:53



Ils sont vraiment adorables, c'est vrai !



coco 10/03/2014 14:01

coucou j'aime bien les tenues d'ailleurs j'ai fait une petite cagniote pour raméné quelques habits , je suis en pour parler avec choupi pour la location de voiture, lui ni tiens plus trop ,moi oui
je veut grr les hommes a suivre !!! j'aime le coter typique des mexicains et sur tes photos cela resort bien gros bisous

Dominique 10/03/2014 10:50

Reportage super sympa, tu as raison de mettre cet artisanat en évidence, mais où et comment se procurer ces chemises ?

Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...