Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 Mar

Yucatán, tierra maya : Retour au Kinich' (Izamal)

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Carnets de voyage - créations

       DSCN1136 

Retour au Kinich'

 DSCN1138    

 DSCN1139

 

 DSCN1137

Si vous avez parfaitement suivi ce périple au Yucatán, vous savez déjà que le Kinich' est un excellent restaurant de cuisine ancestrale maya. Nous en avions parlé lors du séjour à Tulum. Et je vous avais aussi parlé de Pedro. Ah, sa tête quand, nous ayant quitté à Tulum, il nous retrouve cinq jours plus tard à Izamal ! Cela valait largement le détour, et quel détour, rires !

 DSCN1148

DSCN1145

Aujourd'hui, nouvelles tentatives culinaires, un "relleno negro" (du poulet façon "mole", dans un consommé plus liquide) et  "cortinas de Valladolid" (porc émietté dans une sauce épicée mais avec de l"oeuf dur dessus et des "frijoles").

 DSCN1146    

 DSCN1147

 

Cette fois, Pedro tient à nous montrer les femmes préparant les "tortillas a mano", mais aussi le four enterré où se prépare le "must" de la cuisine yucatèque, le désormais célèbre "cochinita pi-bil".

DSCN1142 

 DSCN1150

 

On sent qu'Izamal est "la maison-mère". En revanche, je ne ferai toujours pas de commentaire sur le fait que toute l'équipe est rentrée cette nuit de Tulum (3 heures de route en passant par Valladolid), et qu'en saison, ils n'ont pas droit à un seul jour de repos !

DSCN1140  DSCN1149

Commenter cet article

coco 31/03/2014 20:52

coucou gracianne alors moi j'evite l'encre hihihi et je dit chapeau au courage de toutes les personnes qui travail autant ,tu m 'etonne que des fois il sont fatigués bisous

Gracianne 06/04/2014 21:09

Ce n est pas de l encre justement ! C est du "mole" liquefie avec du bouillon. Peut etre pas joli mais tres bon !

philae 31/03/2014 17:24

miam j'arrive

Dominique 31/03/2014 14:15

Bel article gastronomique et humain imprégné par l'amour du pays, je partagerai bien une telle assiette avec toi. Juste un bémol : en matière de photos, rien n'est plus difficile que les clichés
d'assiettes et la couleur du relleno negro n'est vraiment pas appétissante. Pourtant, j'adore les calamars dans leur encre, mais je pense que j'éviterais la photo !

Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...