Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 Apr

Yucatán, tierra maya : Valladolid

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Carnets de voyage - créations

DSCN1295.JPG

Jour 13

 DSC00969

DSC00999

Valladolid

 DSCN1297

J'avais noté qu'il fallait absolument y visiter l'église de San Bernardino de Siena et le destin a voulu que ce soit ma première rencontre officielle avec la ville. A peine se profilaient les douces façades coloniales du centre (el "zócalo") de Valladolid, que j'ai vu passer un "tacot à l'ancienne" (à ne pas confondre avec un "vieux tacos", rires !), chauffeur officiel au volant et mariée yucatèque enrubannée de partout à son bord. Hop, c'est parti pour une filature en direct, et la mariée nous conduit directement à sa destination finale, la fameuse église de San Bernardino. Un peu effrayée au départ par cette "paparazzi" non invitée, elle s'est vite "radoucie" en voyant que je n'étais qu'une pauvre "güera" en mal de reportages... et de photos un peu inédites. Mais bon, je n'ai pas abusé de la situation, et conservé "ses" photos pour moi. Pas la peine de jeter "le plus beau jour de sa vie" en pâture.

 DSCN1296  DSC00950  

Mais il est temps de laisser la mariée à son nouveau destin d'épouse et de partir à la conquête de Valladolid, dernière étape de ce "recorrido" très subjectif du Yucatán.

DSC00975

DSC00974

 DSCN1309

DSCN1312

La place centrale est très accueillante, cernée de vendeurs ambulants (à noter les très jolis bracelets brodés que vendent les femmes, et les tenues yucatèques plus abordables que dans des villes comme Merida), et surtout les danseurs qui effectuent une "jarana" - danse typique de la région - endiablée pour le plus grand plaisir des touristes de passage. Valladolid dispose déjà de l'appellation de "pueblo magico", ce qui est un gage de beauté de la ville, mais son directeur de l'office du tourisme, Ricardo, - particulièrement chaleureux et bienveillant - tient à insister sur son statut de "capitale de l'orient maya". Il est vrai que, géographiquement, la ville est "pile poil" à mi-chemin entre Cancún et Merida, et qu'historiquement, elle est pleine de richesses.  

DSC00987

DSC00988

 DSCN1330

La ville s'appelait autrefois Zací (prononcer "Zasich") du temps des mayas et était importante. Elle fut fondée par Francisco de Montejo "El Sobrino" ("Le neveu"). Son nom est toujours celui du cénote qui alimenta longtemps la ville en eau potable, et dont vous avez déjà vu quelques photos dans l'article précédent consacré aux cenotes.

 DSC01006

DSCN1339

DSCN1344

D'ici, vous pourrez rejoindre facilement Chichén Itzá ou Ek Balam, mais vous pourrez aussi vous adonner à un véritable tourisme dit "de naturaleza" avec la Reserva du Río Lagartos, l'observation des oiseaux et des flamands roses (encore), Punta Laguna, les grottes de Balankanché, Punta Nichilí, etc... Ce ne sont pas les activités qui manquent. D'autant qu'il y a aussi un artisanat très implanté dans la région, et toujours beaucoup d'églises à admirer. Bonus supplémentaire avec la présence non loin des haciendas magnifiques de La Guadalupana, de San Miguel et de San Lorenzo Oxman.

 DSC00980DSCN1300 DSCN1315 DSCN1319DSCN1314 DSCN1324 DSCN1323

J'ai, personnellement, beaucoup apprécié l'ambiance de la ville, qui dégage à la fois beaucoup d'animation et de tranquillité. Un endroit encore très authentique où les gens vous accueillent avec le sourire, dans une atmosphère mille fois plus reposante que celle de Mérida par exemple.

DSCN1334DSCN1320DSCN1336 

Seul bémol, venu du serveur du restaurant principal, désagréable à souhait, alors qu'il travaille dans un endroit sublime, avec une riche gastronomie yucatèque (ici, queso relleno, papadzules,  panuchos, sopa de lima, et bien entendu le célèbre et incontournable cochinita pibil. A goûter aussi : la liqueur maya, le "Xtabentún", préparée avec la fleur du même nom, de l'anis et du miel d'abeille, nickel-chrome, hips, pour digérer...).

Vraiment, n'oubliez pas le détour par cette ville a priori discrète et qui recèle pourtant de très beaux secrets...

 

www.valladolid.gob.mx

 

Dans le prochain article, nous y rencontrerons d'ailleurs un ébéniste sensationnel, Milton Elvir Hernandez.

Femme yucatèque à Valladolid

Femme yucatèque à Valladolid

Commenter cet article

Christine 30/04/2014 09:35

Absente depuis près d'un mois, j'avais gardé les 5 derniers "reportages" que je viens de lire d'un seul trait en terminant par celui-ci, j'ai donc "voyagé" plus longtemps à travers tes photos et commentaires !!!
Tout d'abord je tiens à te féliciter de cette nouvelle présentation de ton blog ! Mais je rejoins Dominique sur le bleu qui tilte un peu fort pour mes "vieux" yeux :D !!!
Quant à tes reportages, je n'aurai de cesse à te remercier de nous offrir ainsi un Mexique différent des attrape-touristes habituels !
Bravo Gracianne !!!!!!!!

Christine 30/04/2014 10:25

Mais pas de souci, on patientera, ça ne gâche en rien le contenu de toute façon ni les photos !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D

Gracianne 30/04/2014 09:44

Desolee pour le bleu mais pour l instant je ne peux pas le changer, ca fait partie du transfert fait par overblog. J espere que par la suite, d ici un mois environ, ca va changer ! Mais pour l instant, impossible, sorry.

Helena 28/04/2014 15:53

Belles photos, spontanéité, des textes qui donnent envie comme toujours. Ravie que tu aies aimé Valladolid, une ville que j'affectionne aussi, et hâte de lire la suite!

Dominique Arnaud 28/04/2014 15:29

Bon article comme toujours, mais ce qui est curieux, c'est que Valladolid est aussi l'ancien nom de la capitale du Michoacan, débaptisée pour porter le nom de Morelia en l'honneur du héros de l'Indépendance Morelos qui a aussi donné son patronyme à l'état dont Cuernavaca est la capitale.
Tu publies de très belles photos qui manquent parfois un tout petit peu de définition, faute de ton téléphone portable où d'un allègement un peu sévère? Autre reproche amical :je trouve que la couleur bleu clair du texte sur fond grisé n'est vraiment pas lisible, bien qu’esthétique, pense Gracianne aux vieux yeux de tes vieux lecteurs... Bises !

coco 28/04/2014 08:21

coucou gracianne ,oui vraiment j'aime bien cette ville ,si ont peut je voudrais allez la visiter, tu fait de magnifique photo j'aime bien la derniere la femme .j'ai du repenser a tout le voyage car il ne veut pas plus louer de voiture il m'enerve grrr des fois ,j'ai beau lui dire qu 'il faut tout ecouter mais bon !!!ont fera le bus ado ,et les collectivo ca va etre moins marrant !!!.a moins que sur place j'arrive a le decider

Gracianne 28/04/2014 15:35

Moi aussi j aime beaucoup la derniere photo ! Pour les collectivos, c est aussi une tres bonne facon de decouvrir le vrai pays !

Marie Rose 28/04/2014 08:18

Bonjour Gracianne,
Chaque lundi matin, je suis dans la joie de passer quelque temps au Mexique.
Une fois de plus nous avons séjourné dans cette ville, riche de couleurs, de merveilles....
Merci pour ce partage qui nous rappelle de très beaux souvenirs.
Bonne journée Gracianne.

Gracianne 28/04/2014 15:34

Ah ben merci beaucoup, ainsi le but de ce blog est atteint ! Bonne semaine aussi....

Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...