Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Apr

Yucatán, tierra maya : d'Izamal à Chichén Itza

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Carnets de voyage - créations

DSCN1201.JPG

Jour 11

 DSCN1204

DSCN1294

DSCN1203

En route vers Chichen Itza

DSCN1206 

Playmobil a décidé de faire son intéressante. Hier soir, juste après un petit orage tropical inoffensif, elle s'est mise toute seule à ouvrir et fermer les vitres avant, ainsi qu'à se fermer automatiquement et à s'ouvrir, sans qu'on lui demande son avis. Ce matin donc, direction le premier "taller mecanico y electrico" d'Izamal où le verdict est sans appel : l'humidité s'est infiltrée dans les "circuits de commande électrique", et pour en changer, c'est 2.000 pesos. Le garagiste donne un conseil avisé : "ça, c'est une voiture louée ? Très bien, arrangez-vous pour qu'on vous la vole !" J'adore quand les Mexicains la jouent comme ça. Je ne vais pas pousser jusque-là, mais il est certain que visiter Chichen Itza ou Valladolid en laissant les fenêtres et les portes ouvertes, c'est moyen. A trois jours de la fin du séjour, c'est un peu bête. On ne va pas se laisser "piponcher" par Playmobil. La tentative de la faire "sécher" grâce à la canicule ambiante est vite avortée, car l'orage approche, et un ouragan avec lui... Ok, aux grands maux, les grands remèdes. Direction Chichen Itza et tentative pour se loger à l'Hacienda du même nom.

 DSCN1202

Hacienda Chichen

  DSCN1205

Un endroit magnifique, bâtisse restaurée du 17è siècle, où il y a quelque émotion à songer que dans ses bungalows (où je suis logée), les archéologues ayant découvert le site archéologique ont dormi également dans les années 1920 à 1950. La jungle a été soigneusement domestiquée, mais elle reste présente et cerne chaque "bungalow".

DSCN1234

DSCN1235

 DSCN1291

D'ailleurs, une salamandre loge dans un arbre voisin et je passe mon temps à l'observer.

DSC00860.JPG

DSC00878.JPG

Je fais aussi la connaissance furtive d'un "tepezcuintle", genre de lapin aux oreilles courtes, qui se mange m'explique un employé de l'hacienda, bouhouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu... (si vous êtes sages, un jour, je vous ferai connaître la chanson maya du petit tepezcuintle, mais je ne suis pas encore assez au point, alors patience...) 

 tepezcuintle01

Le mauvais temps empêche de profiter de la piscine, mais demain matin, à la première heure, un chemin "spécial" me conduira jusqu'au site archéologique, en marchant à travers les ruines.

DSCN1215

DSCN1214

DSCN1225

 DSCN1216

DSCN1217

DSCN1218

DSCN1221

 DSCN1222

DSCN1224

J'ai passé un bon moment à visiter leur jardin botanico-médicinal maya, où la chaya occupe une bonne place en compagnie de la hierbabuena, d'oranges amères, et d'autres fruits que je ne parviens pas toujours à identifier.

DSC00864.JPG 

DSCN1223

Comme à Uxmal, on peut prendre des cours de cuisine maya avec le chef Josué Cime's, et à en juger la "crema de Chaya" mangée à midi, il est nettement plus calé que celui d'Uxmal. Tous les légumes utilisés en cuisine proviennent évidemment du jardin...

  DSCN1229

Il y a aussi un SPA absolument fabuleux où sont prodigués tous les soins mayas ancestraux, mais à des prix vraiment inabordables (compter entre 1.000 et 7.000 pesos), toujours à base des plantes médicinales du jardin et d'autres produits naturels.

 DSCN1207

DSCN1230

Le spectacle "son et lumière" de Chichen Itza étant déprogrammé jusqu'à nouvel ordre (pour manque de fréquentation encore une fois), l'hacienda compense par des mariachis à table, ou des danses mayas dans son enceinte. A noter la présence d'une très jolie boutique avec des bijoux fabuleux à prix raisonnable.

 DSCN1213

DSCN1292

DSCN1228

Côté comique, le personnel n'arrête pas de venir me voir, en signalant que "de l'eau rentre dans ma voiture", et je leur explique à tous qu'ils seraient gentils de la faire voler (maintenant que la valise est à l'abri), ce qui les fait beaucoup rire.

 

Demain matin, très tôt, avant que les hordes d'autocars ne débarquent, ce sera direction l'une des "nouvelles" merveilles du monde : le site archéologique de Chichen Itza.

 DSCN1227

Pourvu qu'il pleuve cette nuit, que Playmobil se transforme en piscine !

Ou qu'un voleur passe par là... Mais je suis bien certaine que personne n'en voudra, hélas...

 

Quelle "chingada" cette affaire...

DSCN1226 

En attendant, la nuit verse ses ombres sur les bungalows des archéologues. Je suis logée dans celui d'un certain Pollack's.

 

Harry Evelyn D. Pollock, 1900-1982
In 1927 Harry Pollack decided to join the Carnegie Institute Maya Archaeological program and moving to Yucatan. In his first season, Pollock worked in Chichen Itza under Dr. Morley and lived at Hacienda Chichen where he met Sir Eric Thompson and Jean Charlot. The three men collaborated in a major publication in 1932 dedicated to the Maya architecture style. Dr. Pollock's doctoral dissertation on Maya architecture Round Structures of Aboriginal Middle America was published by the Carnegie Institute in 1936, the year he received his doctorate from from Harvard University in Maya Archaeology. During the time he lived at Hacienda Chichen, Dr. Pollock met Dr. Alfred Tozzer, who later became his role model and friend. For his achievements, Dr. Pollock received many awards during his lifetime. Today, Dr. Pollock's contribution to the understanding of Maya architecture and symbolism is well recognized. You can stay at his original Hacienda Chichen Cottage.

 DSC00856.JPGDSCN1209

DSCN1208

DSCN1212

 

Je m'endors au son (assez bruyant) des grillons et des grenouilles, en regardant la jungle par la fenêtre du bungalow. C'est franchement magique...

DSC00854.JPG 

Commenter cet article

philae 15/04/2014 02:29

merci pour ce beau partage j'apprécie

coco 14/04/2014 13:34

coucou gracianne
quel belle balade et mesaventure de voiture j'ai bien rigolé ,alors voler ou pas la voiture a ton reveil ?hihihii

DA 14/04/2014 11:55

Oui magique ce Mexique, cet article est une vraie... immersion !

Marie Rose 14/04/2014 13:05

Merci aussi à vous Dominique ARNAUD, pour vos messages très enrichissants.

DEPOUTOT MARIE ROSE 14/04/2014 08:14

Vraiment merveilleux, merci de nous faire voyager dans ce grand pays

Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...