Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 Sep

Yucatán, tierra maya : flash spécial anniversaire !

Publié par Gracianne  - Catégories :  #Carnets de voyage - créations

Yucatan13-177.JPG
Représentation de calendrier maya à Tulum

 

Spéciale Anniversaire

 

Petite interruption de programme dans notre visite maya, même si nous allons rester dans le thème... Eh oui, aujourd'hui, je vieillis et cela ne mérite aucunement d'être fêté, mais je me suis amusée à faire mon "astrologie maya" et un essai comparatif avec mon thème chez les Aztèques. À vous de me dire si vous me préférez en version "maya" ou "aztèque". Pour moi, il n'y a pas photo, je me sens définitivement... aztèque sur ce coup-là ! Ah, tant qu'à balancer, j'ai trouvé mon thème astral maya sur le site : http://www.factormaya.com/tunagualmaya.htm (sont bien barrés de la tétougne, ceux-là, quand même !)

 mayaseptembre

Le mois de septembre (Tlaxochimalco) représenté par les Mayas.

 

Chez les Mayas, nous avons toutes et tous un "nagual" ou nahual. Le mien est le "venado" (gibier), donc le KEH. Je suis du mois de septembre, donc le Tlaxochimalco. Voici ce que dit mon "nagual" sur le site des tarés :

"Es muy coqueta, está siempre bien arreglada, con el maquillage justo, ni muy cargado ni muy liviano ; jamás se la verá con rulos y camisón, estará siempre lista como para ser fotografiada por las revistas. Sabe combinar los colores y los estilos, y toda su vida girará en torno de una impecable armonía.  

Es romántica por naturaleza, posee corazón de poeta y nació para hacer de su vida una novela de amor. El amor es el eje de su existencia y todo girará alrededor de sus afectos. Primero se consegrará a su novio, que luego será su marido, esperará con ansiedad su llamada telefónica y escribirá en su diario intimo apasionadas cartas de amor. Una vez casada se dedicará por completo a sus hijos, depositando en ellos toda su infinita ternura. Luego, de grande, será la abuela mas cariñosa del mundo. La copa de su corazón estará siempre llena hasta rebazar. Amar, amar, amar, ésa es su naturaleza".

 DSCN0640

Traduction ET commentaires miens :

 

"Elle est très coquette, est toujours apprêtée, avec le maquillage adéquat, ni trop chargé ni trop léger (p'tain, viens me voir au Mexique et tu vas voir si je suis apprêtée !) ; vous ne la verrez jamais avec des rouleaux sur la tête ou une chemise élimée (je rêve ou c'est de l'astrologie maya moderne, parce que je ne me souviens pas que les femmes mayas se mettaient des bigoudis sur la tronche, ça se saurait !), elle est toujours mise comme si elle devait poser et être photographiée pour une revue (ah bon, connaissaient aussi Paris Hilton, les Mayas, trop balèzes, vraiment. Z'ont dû me confondre avec elle, dis donc !). Elle sait combiner les couleurs et les styles, et toute sa vie s'organise en vue de l'obtention d'une impeccable harmonie. (Ah oui, ça c'est tout moi, ça !)

Elle est romantique par nature ("Mais c'est pas vrai que t'as encore pissé sur la lunette des chiottes ?"), possède un coeur de poète (pouet-pouet) et semble née pour faire de sa vie un roman d'amour. (Franchement, Marieka, arrête de te bidonner, je t'entends te marrer depuis ton paradis, là !) L'amour qui est justement le centre de son existence car tout tourne autour de ses sentiments.(C'est moi ou ils me dépeignent comme la "cruche du siècle", là ?) Elle se consacrera d'abord entièrement à son fiancé, qui deviendra son mari (zut, je me rappelle jamais de l'ordre exact), attendra ses appels téléphoniques avec anxiété (tout à fait le genre de la maison ! Mais j'y pense, z'avaient le téléphone alors, les Mayas ?) et écrira des lettres d'amour enflammées qu'elle consignera dans son journal intime ("Mon cher et grand amour, le dernier qui a osé me poser un lapin sèche encore au grenier. Je te conseille de changer de trottoir quand tu me croiseras la prochaine fois, espèce d'abrutosaure dégénéré."). Une fois mariée, elle se consacrera entièrement à ses enfants ("Tu l'as vue celle-là - en désignant sa grande main ouverte - ?"), les faisant bénéficier de son infinie tendresse. Ensuite, plus âgée (Traitez-moi de vioque aussi, les Mayas !), elle sera la grand-mère la plus aimante du monde ("Te garder les enfants ce soir, ma chérie ? Impossible, je vais en boîte avec les cop's, et demain avec ma gueule de bois, tu sais..."). La coupe de son coeur sera toujours pleine jusqu'à déborder. (Oh c'est beau ça, p'tain !) Aimer, aimer, aimer, là est sa nature." (Ca y est, je chiale !)

 

On va faire court, parce que ça commence à m'énerver. Donc mon "kin", à savoir mon jour maya est : LAHUN. Et je suis TORMENTA (Cauac), AZUL PLANETARIO (10), ce qui en gros signifie que je produis de l'énergie (youhou, EDF, je suis làààà !), et que me guide le pouvoir de la réalisation (!!! sic). Là, on arrête parce que je craque complet. Allons voir chez les Aztèques si j'y suis.

 calendrier aztèque
Calendrier aztèque

Dans le zodiaque aztèque, je suis donc du symbole de la "Caña" - bambou - (ça commence mal).  

7-cana-Listo-7.png 

Qué simboliza:

"Para los aztecas, la Caña era símbolo de luz y sabiduría, además de una metáfora del espíritu de las personas. Los sacerdotes otorgaban un gran poder cultural a quienes nacían bajo este signo, y se mostraban seguros de que llegarían lejos intelectualmente hablando. Pero todo tiene su lado oscuro, las Cañas, al estar huecas por dentro, también simbolizaban la poca resistencia ante las inclemencias meteorológicas o los golpes del destino. En otras palabras, eran personas faltas de constancia."

 

(www.horoscopomania.com)

 

Traduction ET commentaires miens :

 

La symbolique :

Pour les aztèques, la Caña était symbole de lumière et de sagesse (Ah je préfère ça !), en plus d'être la métaphore représentant l'esprit des personnes. Les prêtres octroyaient un grand pouvoir culturel à ceux qui naissaient sous ce signe, et étaient assurés qu'ils iraient loin, intellectuellement parlant (Ah ça, intellectuellement...) Mais tout a son côté obscur (Dark Vador, c'est toi ? Enlève ton masque, je t'ai reconnu !), les Cañas, creuses à l'intérieur, symbolisaient aussi le manque de résistance face aux inclémences climatiques ou aux coups du destin (Bon sang, avec ce que tu me mets dans la tronche, enfoiré de destin, je me trouve plutôt résistante !). En d'autres termes, ces personnes manquaient de constance (Après la "cruche du siècle" pour les Mayas, me voilà donc "Girouette officielle" pour les Aztèques. Sympas, vraiment sympas ! Et joyeux anniversaire, sinon, Gracianne !)

 

Retournons au Yucatán pour notre "tour" parce que là, je suis en train de les prendre, les tours, et ils n'ont rien de touristiques...

Commenter cet article

Carole N. 24/09/2013 11:37

Très compliquée surtout mon arrière grand-mère est décédée peu de temps après son arrivée en france , ses enfants alors en bas âge non jamais pu connaître leurs origines. Je cherche depuis 2007 et
grâce à internet et le site family search (mormons) j'en sais un peu plus.

Continue à me faire connaître ce beau pays!!!

Domi 24/09/2013 10:54

Très divertissant ! Ainsi donc tu es "gibier" en maya, je te voyais davantage en Diane chasseresse, ce qui est différent d'être un bon coup (rires)
Cela dit c'est très amicalement que je te souhaites un bon anniversaire, bises donc pour tes 25 automnes !
Compliments pour ton style débridé qui rend le blog plaisant

Gracianne 24/09/2013 11:16


Merci Domi, surtout pour les 25 automnes... Quel galant homme tubfais, hihihi


Carole N. 24/09/2013 10:28

Gracianne,

Je pense avoir retrouvé l'acte de baptême de mon arrière grand-mère en 1900 à El paso del Norte aujourd'hui Cuidad Juarez, elle était née à El paso Texas en 1900, pas d'état civil au Texas avant
1903. Mon papa a fait un test ADN l'an passé qui confirme nos origines sur ce continent. Si tu veux me contacter par mail,je pourrais t'en dire un peu plus que sur ce blog ! A bientôt

Gracianne 24/09/2013 11:14


Eh ben quelle histoire - tres jolie au demeurant - !


Carole N. 24/09/2013 09:35

Joyeux Anniversaire Gracianne !
Je lis votre blog depuis quelques temps et découvre le mexique avec vous. J'ai découvert depuis peu mes origines mexicaines grâce à la généalogie.Je découvre également le mexique à l'aide des
livres que vous conseillez, cet été j'ai lu "l'ultime secret de Frida K. ainsi que "L'histoire véridique de la conquête de la Nouvelle-Espagne ".Ainsi que un autre livre "Como Agua para Chocolate"
en français mais je vais essayer de le lire en espagnol. Bon voyage,muchas gracias y hasta luego !

Gracianne 24/09/2013 09:41


Merci Carole pour cet adorable message. Essayez de trouver le film en mexicain de "Como agua para chocolate" c est un pur regal ! Et c est un grand honneur d avoir des origines mexicaines.
Savez-vous dans quel coin etaient vos ancetres mexicains ?


Christine 24/09/2013 08:30

C'est fou ce que tout ceci colle au personnage que tu es !!!!
Ce que c'est drôle bon sang :-D :-))))) !!!!
Sont fous ces mayas-aztèquo-rigolos !!!!

Bah, on les aime quand même, tout comme toi

Gracianne 24/09/2013 09:14


Oui bon je doute qu il s agisse de veritables mayanistes puisque les memes sur leur site parlent de rencontres extraterrestres, no comment ! Merci christine


Archives

À propos

Une autre vision du Mexique...